Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...

jeudi 8 janvier 2015

Le Grand Duduche est mort...

Ce mercredi 7 janvier, je monte dans ma voiture, au retour de quelques courses. Comme d'habitude j'allume la radio pour écouter les Grandes Gueules sur RMC. Au ton des animateurs, je comprends tout de suite qu'il s'est passé quelque chose de très grave…
Arrivé à la maison, j'allume la Tv et en même temps je branche France Info. Ce sont eux qui vont m'apprendre que parmi les victimes de la tuerie chez Charlie Hebdo  figurent 4 dessinateurs.
Pour acheter assez régulièrement leur journal, je les connaissais bien et j'appréciais leur humour provocateur et dévastateur, mais parmi eux il en est un qui me parlait plus particulièrement et 24 H plus tard, je ne m'en remets toujours pas :


Le Grand Duduche est mort.


Le Grand Duduche ou Cabu ?
Certes, du temps où il officiait au club Dorothée, j'avais passé l'âge de regarder cette émission. Mais je le connaissais bien avant, à l'époque ou dans le journal Pilote il dessinait les aventures d'un grand adolescent dégingandé, avec le cheveu filasse et des lunettes rondes. En fait, il s'était représenté lui-même et bien des décennies plus tard, il avait gardé exactement la même allure.

Je ne connaissais pas personnellement Cabu, mais j'ai l'impression qu'il a toujours fait parti de ma famille et maintenant, il est parti…
Non !
Ce n'est pas possible !
Pas comme ça.
La vieillesse, une cirrhose, une crise cardiaque, à la rigueur un bon vieux cancer, d'accord, c'est la vie ! Mais là, assassiné ! Abattu comme un chien, impuissant face aux balles. Que c'est-il passé dans son esprit quand il s'est trouvé face à ces armes qui crachaient la mort, lui qui n'aurait pas fait de mal à une mouche ? A-t-il seulement eu le temps de comprendre ce qui se passait ? J'espère que non.

Cabu ou le Grand Duduche ?
Le Grand Duduche a été assassiné.
Il faut que je prononce cette phrase à haute voix pour seulement commencer à accepter l'inacceptable...
C'est un pan complet de ma jeunesse qui vient de s'abîmer dans l'horreur...
Je ne parlerai pas des tueurs. Pas maintenant, mais plus tard oui, sans doute, sûrement, il faudra bien que je leur crache ma haine.
Mais pas maintenant.

Aujourd'hui, j'ai juste envie de pleurer…..











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire