Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...

mercredi 20 août 2014

Et Dieu créa Morano...

En plein coeur de cet été pourri, sans doute lassée des massacres en Irak et dans la bande de Gaza, nos politiques, la classe politique, surtout de droite, avait besoin d'une bonne petite polémique. C'est l'ineffable Nadine Morano qui s'y est collée, en publiant un billet d'humeur  que je vous mets ICI si l'envie vous prenait de le lire. Dans le cas contraire, je vous résume vite fait l'affaire...

Pour illustrer son propos, Morano publie cette photo : 
En clair, elle s'offusque de voir une femme voilée sur une plage.
Sicaire en chef et adoratrice inconditionnelle de Sarkozy, elle est aussi douée pour la politique que moi pour servir la messe et, grâce à la mafia UMPiste, elle se retrouve propulsée députée européen.
Mes idées sont à des années-lumière de celles de Nadine Morano.
Pourtant, je la rejoins au moins sur un point :
     -"Lorsqu’on choisit de venir en France, Etat de droit, laïc, on se doit de respecter notre culture et la liberté des femmes. Sinon, on va ailleurs !! Lorsqu’une Française se déplace dans un pays où la culture est différente, elle respecte et ne se présente pas en tenue de Bardot"….
Entièrement d'accord : nous avons en France un certain mode de vie issu de décennies de luttes et de progrès. L'immense majorité de nos compatriotes y est fortement attachée, y compris les étrangers qui au fil des ans sont venus s'installer chez nous. Nous ne devons en aucun cas envisager et encore moins accepter une remise en cause de cette liberté, par qui que soit et surtout pas par les religieux intégristes de tous bords…
Je ne développerai aucun argument politico-religieux pour justifier mon opposition totale à ce spectacle de femme voilée sur nos plages.
A la photo de Morano, inutilement provocatrice, je propose celle-ci, qui n'est pas copiée sur un quelconque réseau social, mais prise par mes soins à Cagnes sur mer :
09-08-2014
On y voit LUI, l' homme, casquette visée sur la tête, confortablement installé dans son pliant, et ELLE, la femme, le cul dans les galets brûlants, emmitouflée comme un panaris.
ELLE s'est levée et a été se baigner avec ses 4 enfants et son voile....
Non, je dis non.
Pas ici.
Pas chez moi.
Je ne veux pas voir ça sur nos plages.
Je veux des femmes , en T-shirt, en bikini, seins nus, peu importe, mais dans la tenue de leur choix,
Je veux des femmes libres dans leur vie, et non des soumises, taillables et corvéables à merci, réduites au rang de servantes sinon d'esclaves,
Je veux des femmes égales de l'homme et non une sous-espèce humaine moins précieuse qu'un chameau,
Je veux qu'on arrête de trouver des justifications à l'injustifiable, du genre "c'est elle qui veut être voilée",
Je ne veux plus voir de Belphégor dans nos rues,
Je veux que tous ces députés de gauche qui se sentent obligés de réagir au quart de tour à ces situations pour ne pas laisser le terrain libre à la droite ferment leurs gueules.
Toutefois, si certains veulent vivre de cette façon, libre à eux, mais qu'ils partent s'installer dans ces beaux pays où la religion régit tout, et surtout qu'ils y restent...
Cette prise de position risque de ne pas plaire à tout le monde. Tant pis, j'assume.
Quand à vous, quelque soit votre opinion, portez-vous bien