Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....

samedi 6 septembre 2014

un torchon immonde et indigne.

Alors là, je n'en peux plus, je sature.
Je dis stop !
Trop c'est trop. Ce déferlement de haine envers François Hollande et Manuel Valls m'insupporte.
Je dis stop !
Avant, les présidents de gauche avaient contre eux lui toute la droite. Rien d'anormal à cela.
Mais ça, c'était avant.
Désormais un président de gauche a aussi contre lui une partie de la gauche.
Pas toute la gauche, une partie seulement....

Celle qui, aspirée par une faille spatio-temporelle vit encore au 19 siècle.
Celle qui ne comprend pas que la France n'est plus le centre du monde, mais seulement une grosse chiure de mouche sur le planisphère.
Celle toujours en attente du Grand Soir.
Celle pour qui les patrons sont tous d'horribles exploiteurs et les ouvriers des pauvres victimes.
Celle qui croit que le PS au pouvoir, l'argent va couler à flots dans les poches du bon peuple.
Celle qui sent que sont électorat lui échappe inexorablement et qu'il ne reviendra plus.
Le prochain congrès de ces partis, NPA, Lutte Ouvrière, PG, ….ne se déroulera pas dans une cabine téléphonique, lieu désormais trop vaste, mais dans les toilettes d'un TGV.
Non, demain on ne rasera pas gratis…
Oui, il va falloir nous adapter au monde actuel : les 35H sont une aberration économique, oui il faut libérer le travail du dimanche, oui il faut casser les maffias Cégétistes comme celle qui a mené la SNCM à la ruine, oui il faut remettre en cause le statut de certaines professions surprotégées, etc…Tout cela devra être fait, de gré ou de force. Mais comme souvent toujours dans notre pays, nous attendrons d'être acculés pour agir, ce qui rendra les décisions d'autant plus douloureuses.
Et c'est le PS qui devra mener ces réformes, sans tenir compte des cris d'orfraies de son aile gauche car seul un gouvernement de gauche aura le souci de préserver le plus possible notre modèle social.
A écouter et regarder les médias, et notamment les chaines d'info en continues, la France est devenu un vaste trou noir dans lequel tout le monde déprime.
C'est faux !
Certes, il y a des problèmes qu'il ne faut pas nier, il y a des gens dans la souffrance, mais l'immense majorité de nos compatriotes vit encore très correctement et ne fait pas partie de ces beaufs qui profitent d'antennes complaisantes pour déverser leur fiel et leur haine
Et dans ce domaine, le fond vient d'être touché avec la publication du livre de Valérie Trierweiler
De quoi s'agit-il ? À partir du milieu des années 2000, cette journaliste toute à fait ordinaire* partage sa vie avec François Hollande Rappelons pour la petite histoire qu'au début de leur liaison, le Père François était encore en couple avec Ségolène Royal. Il semble que cet aspect des choses n'ait pas beaucoup gêné VT à ce moment là. Après l'élection présidentielle, et sans qu'aucun texte ne le justifie, elle dispose à l'Élysée d'un cabinet composé d’une chargée de mission, de deux secrétaires, plus un chauffeur. On ne peut pas dire qu'elle ait été particulièrement maltraitée. Elle se fait rapidementt remarquée en multipliant les bourdes et les déclarations intempestives et malvenues, sans doute pour avoir le sentiment d'exister, oubliant un peu vite que ce n'est pas elle qui a été élue, mais Hollande. Sont-ce ces bévues qui ont précipitées la rupture ? Peut-être, en tout cas début 2014 la Présidence de la République annonce leur séparation.
Quelques mois plus tard, elle règle ses comptes avec son ex-compagnon, révélant un François Hollande sous un jour peu reluisant.
Chacun ici pensera ce qu'il voudra du procédé. Pour ma part, je me contenterai de quelques remarques :
     -Tous les commentateurs, à commencer évidemment par les ennemis de FH, prennent ces propos pour argent comptant. A croire qu'ils tenaient la chandelle dans l'intimité du couple.
     -FH n'aime pas les pauvres parait-il. Mais qui les aiment vraiment ? Entre vivre avec dans un squat du 9.3 à St Denis ou vivre avec des émirs au Négresco à Nice, vous choisiriez quoi ?
     -FH nomme les pauvres les sans-dents : c'est possible, mais sortie de son contexte, cette affirmation n'a aucun sens. Et je pose la question : lesquels d'entre vous, amis lecteurs, n'ont pas à l'heure d'un apéro autour d'un barboc, raconté une bonne histoire bien grasse sur les noirs, les juifs, les arabes, les pauvres aussi ? Est-ce que ces paroles prononcées dans un cercle intime font de vous les derniers des salauds ?
     -"Ce livre est un séisme politique"…passés les premiers jours où tous les connards de France et de Navarre se sont rués dans les librairies pour pouvoir affirmer "je l'ai lu", sans que cela soit d'ailleurs forcément exact, reprenons nos esprits. Et faisons un constat : la grande majorité des français se moque des états d'âme de la mère Trierweiler. Même si il se vend 200000 exemplaires, hypothèse très large, rappelons simplement qu'en France, nous sommes 46 000 000 de citoyens majeurs. Pour le séisme, il faudra repasser…
Bref, pour moi ce livre est un torchon immonde et indigne.
Dans un prochain billet, je vous rappellerai que j'ai voté François Hollande en 2012. Je vous assurerai que je ne le regrette pas et je vous expliquerai qu'à la prochaine occasion, je voterai sinon pour lui mais à coup sûr pour la gauche.
Sil n'en reste qu'un…
D'ici là bonne lecture si vous faites partie des connards qui se sont rués sur ce livre , mais même si, portez-vous bien…


*En 2005, Paris Match l'écarte de la rubrique politique en la nommant grand reporter, un titre fictif car la rédaction lui demande de se consacrer uniquement à la critique littéraire.

1 commentaire:

  1. 450000 exemplaires vendus au 25/09. Bravo ! Faire les poubelles, ça paye...

    RépondreSupprimer