Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....

mercredi 5 février 2014

Alors tout pourra recommencer....

Que ce passe-t-il en ce dimanche 2 février 2014 ?
Des centaines, peut-être un millier de personnes, serrées les unes contre les autres, qui regardent toutes dans la même direction.
En silence.

 


Si on pouvait y regarder de plus près, on décèlerait dans leurs regards une lueur de crainte. Peut-être même de peur.
Tous regardent dans la même direction. Instinctivement, ils se serrent les uns contre les autres, comme pour rechercher une protection qu'ils savent dérisoire.
Mais qu'est ce qui motive cette attitude ? quel est ce spectacle si effrayant ?

L'océan....


L'océan en furie...
Depuis la veille, La mer monte à l'assaut de la côte.
Inlassablement.
Sans jamais faiblir...


Peut-on encore parler de vagues ? Non, il ne faut pas craindre de manier le superlatif : c'est de murs d'eaux dont on parle ici :
5M d'épaisseur, 9M de haut et 100M de large !
Des vagues monstrueuses !
WoooOOOOUUUCCHHHHhhh  !
Ces rouleaux gigantesques viennent se fracasser sur la côte. Nulle photo, nulle vidéo ne peut transmettre le sentiment qui étreint devant ce déchainement.
Le sol tremble littéralement lorsque la vague s'explose sur la côte rocheuse dans un bruit apocalyptique qui couvre à peine le grondement des autres vagues qui poussent derrière. On croirait entendre une escadrille de bombardiers.





Bien entendu, l'homme tout à son arrogance, pensait se mettre à l'abri en érigeant une digue de plusieurs tonnes de sable...


Sans commentaire !

Du haut de son rocher, imperturbable, la Vierge contemple le spectacle. Elle en a vu d'autres.
La villa Belza aussi, qui se dresse fièrement face à l'océan.
Les vagues déferlent sur la plage des Basques, au pied de la Rhune, la montagne sacrée...

Quand on se trouve face à un tel spectacle, on prend vraiment conscience de la puissance de la nature.
Rien ne peut la perturber.
Si les hommes persistent à continuer de détruire méthodiquement leur environnement, ils disparaitront. Alors la nature se mettra au travail. Elle dépolluera les rivières, assainira les terres, éteindra la radioactivité de nos déchets et nettoiera les côtes. Elle fera repousser les forêts et s'épanouir les fleurs. Cela lui prendra longtemps, très longtemps, mais la nature n'a pas de montre.
Quand après quelques millions d'années elle aura remis la planète en état, elle fera sortir de la mer un petit poisson. Elle lui fera pousser des pattes puis lui apprendra à se tenir debout. Peut-être même lui offrira-t-elle un cerveau.   

Alors tout pourra recommencer......
En attendant, portez-vous bien...     

PS : le lendemain de la rédaction de cet article, l'océan frappait à nouveau. Photos :