Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....

mercredi 16 octobre 2013

Mon ennemi, "c'est le personnel"...

Un état a toujours besoin d'argent. De plus en plus d'argent. Et pour tous les gouvernements, droite comme gauche, la même question se pose : dans quelles poches glisser la main ? La Droite a répondu. Puisque les pauvres sont beaucoup, beaucoup plus nombreux que les riches* et qu'ils ferment leur gueule, ce sont eux qu'ont va essorer. On pouvait espérer que la gauche changerait de cible, mais non, elle garde le cap...

Représentée par Gattaz le parrain, la mafia des grands patrons du CAC 40 se révolte (avec succès d'ailleurs) contre les charges sociales qui les écrasent et les empêchent d'investir et d'embaucher.  Ils s'élèvent contre la fraude sociale, celle des assistés qui pillent la sécurité sociale.Dans le même temps, grâce à l'optimisation fiscale qui leur permet de délocaliser leurs profits à l'étranger, ils gavent jusqu'à l'écoeurement leurs actionnaires.
Et le gouvernement leur baise la babouche. Mieux, il leur octroie 20 milliards d'euros par an sous la forme d'un "crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi". Sans condition, sans contrepartie.
Il y a pourtant des solutions pour leur faire rendre gorge. En voici un :
"Mon ennemi, c'est la finance" nous annonçait le candidat Hollande. Mon ennemi, "c'est le personnel" dit la Grande distribution. En effet, tous les mois, il faut payer ceux qui marnent dans des conditions souvent difficiles. Le moins possible, certes, mais c'est encore de trop et autant de moins dans la poches des dirigeants ICI exemple d'un dirigeant vorace et des goinfres d'actionnaires. On a donc inventé, sous couvert de service à la clientèle, les caisses sans caissières,  (Self Check Out, c'est plus pro en Anglais), ou les clients font tout le boulot de scanning et de paiement pour le même prix, c'est tout bénèf...
 Il y a en France environ 12000 grandes surfaces, toutes enseignes et surfaces confondues. Comptons 6 caisses SCO en moyenne par magasin (estimation basse) soit 72000 en France. Taxons les à 10000€/caisse/an, la rentrée fiscale annuelle sera de 720millions€ qui tomberont sans effort dans les caisses de l'Etat. Les dirigeants vont gueuler comme des gorets qu'on égorge. Laissons-les grouiner et rappelons deux choses :
     -contrairement aux usines, les grandes surfaces ne sont pas délocalisables ;
     -cette somme est une goutte d'eau par rapport à celles qu'ils détournent vers les paradis fiscaux.
Autre exemple, Total (chiffre d'affaires 11.4M€, impôts 1.2€). Collons une taxe sur ses pompes libre-service de façon que ça devienne plus rentable pour lui de ré-embaucher des pompistes. Et sachant que Total n'est "que" N°3 en Europe, infligeons la même potion à ses copains SHELL et BP.
Cherchez d'autres cibles hexagonales qui nous tondent en toute impunité avec la bénédiction de nos gouvernants successifs. Je suis certain que vous allez trouver...
N'oubliez pas de payer vos impôts et
Portez-vous bien...
*Ça me rappelle Calvet, l'ancien PDG de Peugeot qui estimait qu'augmenter son salaire de 45% coûtait moins cher à l'entreprise que d'augmenter tous les ouvriers de 3%....