Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...

mardi 1 janvier 2013

Le jour 0

Nous y revoilà ! 
Le 31 décembre, c'est voeux pour tout le monde...
J'ai relu mon billet écrit le 31 décembre dernier (Vous pouvez le relire ICI).
Un an plus tard, il est toujours d'actualité et je pourrais le reproduire ici, à l'exception du dernier paragraphe consacré à Sarkozy dont j'espérais le départ.
Mais ce matin, je me suis levé avec une idée folle : que le lendemain du 31 décembre ne soit pas un 1er, mais un jour 0.

Un jour 0 au cours duquel nous pourrions oublier tous nos soucis,
Un jour 0 pour profiter de l'instant présent,
Un jour 0 pour repousser nos problèmes au lendemain,
Un jour 0 où tous les hommes seraient en paix,
Un jour 0 où les armes se tairaient, 
Un jour 0 où le soleil brillerait dans tous les coeurs,
Un jour 0 où les enfants n'auraient plus peur,
Un jour 0 pour penser à tous ceux, présents ou disparus, qui nous sont chers,
Un jour 0 pour penser à nos parents, enfants et petits-enfants, si loin de nous, 
Un jour 0 pour oublier tous les pythies qui nous prédisent l'apocalypse, 
Un jour 0 pour moquer les oiseaux de mauvaise augure qui ne nous promettent que du sang et des larmes,
Un jour 0 pour maudire ceux qui voient le verre à moitié vide,
Un jour 0 pour embrasser ceux qui voient le verre à moitié plein,
Un jour 0 pour se souhaiter sans retenue une bonne année et une bonne santé,
Un jour 0 pour être heureux,
Tout simplement.
En ce jour 0, à vous tous qui me faites l'honneur de me lire régulièrement, je dis portez-vous bien, faites attention à vous et rendez-vous au prochain jour 0.
Je vous aime...