Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....

mardi 15 mai 2012

Direct live...

Je suis devant ma TV.
Evidemment.
Je n'aurai pas voulu manquer ça.
Ca, c'est l'investiture du nouveau Président de la République, François Hollande.
Toutes les chaines d'info en continue sont sur les dents, le moindre détail est exploité jusqu'à l'usure car il faut alimenter le robinet à images. Certaines présentent la liste confidentielle des invités, d'autre, telle BFMTV qui dans ses émissions donne toujours priorité au direct, nous a fait assister à la pose du tapis rouge sur l'escalier du palais de l'Elysée. Passionnant...

Direct live :  FH est annoncé. A son arrivée, la foule de droite a une fois de plus montré son mépris de la VRAIE République en le huant. Sa voiture vient d'entrer dans la cour d'honneur.  La commentatrice fait remarquer que sa cravate est un tout petit peu de travers. Important ça...
Le Monarque déchu descend à la rencontre de son successeur. Tiens, ils sont à peu près de la même taille, sauf que l'un des deux a des talonnettes de 8 cm...
Les deux hommes disparaissent dans les couloirs. Horreur ! ils vont s'entretenir pendant 20 mn, 20 longues minutes sans images, va falloir meubler à l'antenne.
Mazarine Pingeot apparaît à l'écran. Aujourd’hui, elle ne pourrait nier qui est son papa. J'aperçois Pierre"Gros Quinquin"Mauroy, visiblement ému, Jean-marc Ayrault qui attend son heure, Laurent Fabius qui ne cache pas sa jubilation, Lionel Jospin qui devise joyeusement pour cacher son amertume et quelques jeunes loups socialistes, Valls, Moscivici mais je suis cruellement déçu de ne pas voir Jack "Dinosaurus" Lang. Un regrettable oubli ? Je ne crois pas...
L'autre grande affaire de la journée est la nomination du 1er ministre.
Il fut un temps, que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre, où cette nomination était attendu avec curiosité, sinon impatience. Certes, des noms fuitaient et chacun y allait de son pronostic. Aujourd'hui, à l'ère de la communication kleenex, ces coquetteries ne sont plus de mises. Il nous faut aller vite, toujours plus vite, nous voulons aujourd'hui l'info de demain. Et le matériel suit : l'Ipad 25 affichera les images 25.000ème de secondes plus vite que l'Ipad 24.
Donc JM Ayrault sera (sauf kolossale surprise) le 1er ministre de François Hollande.
Immédiatement les Pitbulls de droite, Copé, Morano, Bertrand & Co, les babines écumantes de bave haineuse, rappellent que JM Ayrault a été condamné en 1997 pour des faits de favoritisme.
Tous ces braves molosses au petit pied oublient que la condamnation "a été effacée de son casier judiciaire depuis décembre 2007, ce qui interdit à quiconque, à la presse comme aux politiciens, d'en parler".  Evoquer sa condamnation, qui date de 1997, pourrait  constituer un délit. 
Ils oublient surtout les affaires en suspens dans leur propre camp et qui pourraient bien resurgir dans les mois voire les semaines qui viennent. En vrac, le financement de la campagne d'Edouard "Son Éminence" Balladur, Bettancourt, Woerth, Tadiekine (Ah la photo de Copé barbotant dans sa piscine), la Libye et peut-être d'autres encore cachées sous le tapis.
Direct live : les revoilà ! Il y en a un qui rentre dans le Palais, l'autre qui descend les marches, direction la sortie.
Il est parti, enfin...Youpiee ! J'ai du mal à contenir ma joie et mon émotion.
F.Hollande reçoit le cordon de la Grand-Croix de la Légion d'Honneur.Son visage est grave. Quel moment exceptionnel ! La raideur du protocole semble lui peser. Que se passe-t-il dans sa tête ? Il doit mesurer l'ampleur de la tâche qui vient de lui échoir. Il se détend un peu, un léger sourire naît sur son visage.
Soudain, une image me vient : Ségolène Royal. J'entends une rumeur au fond de la salle. Quoi ! Encore ! Il commence à nous saouler celui-là avec sa Ségolène. Et bien oui. Je n'ai pas vraiment fait le deuil de sa défaite de 2007 et l'élection de F.Hollande n'a pas effacé toute mon amertume. Ah si seulement...Mais bon ! Non seulement elle a été en première ligne dans la campagne, faisant table rase des rancœurs qu'elle aurait pu légitimement accumuler, mais jusqu'au bout elle a été d'une incroyable dignité, refusant d'être présente à la cérémonie d'investiture où elle aurait pourtant eu toute sa place. Elle est montée encore d'un cran dans mon estime et mon admiration. Forza Ségolène ! Voilà, c'est dit. Et redit...
Direct live : JL Debré, président du Conseil Constitutionnel le proclame officiellement 7ème Président de la Vème République et 24ème de la République Française...
Le Président prend la parole : il répète son engagement dans le redressement de la France. Son discours est clair, le ton ferme, déterminé mais aussi emprunt de gravité. Il émane de lui une forte solennité, une incroyable dignité . Où sont-il tous ceux qui le jugeaient indigne de cette fonction ? 
Il rend hommage à tous les présidents qui l'ont précédé en rappelant pour chacun le grand axe de leur politique. Sauf pour Sarko auquel il souhaite bonne chance pour sa nouvelle vie. En foot, on appelle ça un tacle arrière !).
F.Hollande remonte les Champs-Elysées vers l'Arc de Triomphe.
C'est parti...
Que les bons vents vous poussent, monsieur le Président.