Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....

jeudi 19 avril 2012

La journée sera belle...

Le "mou, le Culbuto, Flamby, Guimauve le conquérant, Mollande..."
Vous vous souvenez de tous ces noms d'oiseaux dont on qualifiait François Hollande, pas toujours inventés par la droite. Ils avaient pour seul but de dévaloriser l'homme politique dont certains présentaient et redoutaient l'ascension.
Avec raison.

J'y songeais ce matin en regardant F.Hollande face à  JJ Bourdin sur BFM TV.
Et vous savez quoi ? La classe...
La journée commençait bien...
Calme, déterminé, répondant avec précision aux questions du journaliste, il a démontré avec éclat qu'il a cette envergure que beaucoup de moins en moins de gens lui conteste. Si le slogan n'avait pas déjà été utilisé, je dirais qu'il dégage une "force tranquille" impressionnante.
Aujourd'hui, le "capitaine de pédalo" fend majestueusement les flots. Sauf coup fourré de dernière minute, toujours possible, il sera le prochain président.
Quel contraste avec la prestation du Président-candidat, la veille face au même interviewer. 
Le Monarque est apparu en perdition, la mine sinistre, complètement en dehors de la réalité :
"Je n'ai jamais senti une telle mobilisation pour l'avenir,....un tel ras-le-bol..." De quoi et surtout de qui parlait-il ?
Il n'a pas compris les aspirations des Français, par exemple sur l’Afghanistan où il s'est pris les pieds dans le tapis, incapable de se souvenir du nombre de victimes et en osant déclarer " ils (nos soldats) ont aidé un pays à redevenir normal ! " alors qu'il ne se passe pas un jour sans un massacre et encore "tous nos soldats sont heureux d'être là-bas". Vraiment ?
Il divague aussi sur le chômage, en expliquant que la situation est bien pire dans les autres pays ; c'est sûr, les chômeurs Français sont rassurés de savoir que c'est pire en Espagne où en Italie...
Il réclame un second débat entre les deux candidats issus du 1er tour (sans envisager un seul instant qu'il pourrait ne pas être un de ceux là !). Ce débat supplémentaire, ses affidés les plus dévoués, au hasard la Morano, l'appelle de leurs voeux : "il va l'écrabouiller !". Vraiment ? nous aurons l'occasion d'en reparler, mais ceux qui comptent sur ce face à face pour inverser la tendance risque une sévère désillusion.
Je prends ici et dès maintenant les paris : face à Hollande, Sarkozy ne fera pas le poids et sa véritable nature apparaîtra au grand jour.


Un mot des autres candidats :

Avec ses bougnoules, youpins et norvégienne ménopausée, Eva Joly sombre dans un ridicule sans fond. Il fallait voir la gueule que tiraient les Cohn-Bendit, Mamère et Cie en l'écoutant dégoiser. "L'écologie a rendez-vous avec l'histoire" L'écologie, peut-être, mais elle non, et c'est tant mieux.
Discours de Nathalie Arthaud.  Vous avez vu sa tronche, la bouche tordue dans un rictus quasi-haineux. Je n'aimerai pas la voire ou l'avoir au pouvoir...
Bayrou, de plus en plus rêveurest convaincu qu'il sera au second tour. C'est vrai qu'il n'a qu'une dizaine de points à gagner en quelques jours...Cette élection pourrait bien marquer la fin de l'aventure de son parti, le Modem, à moins qu'il ne finisse par rallier une droite qu'il n'a jamais vraiment quitté.
Cheminade ? Il fait route vers Mars...
Poutou ? il prie le Bon Dieu Marx pour ne pas être élu. Il peut dormir sur ses deux oreilles...
Mélanchon et Le Pen continuent à se balancer des scuds. Pour eux l'enjeu est d'importance : il s'agit de peser sur Hollande où Sarkozy en se prévalant de leur score. Eux aussi risquent d'être déçus.
Les autres ? quels autres...

Je vous l'ai dit : la journée a bien commencé et elle sera belle. 
En attendant l'autre, dimanche.
Patience, on y est presque.
Et plus que jamais, portez-vous bien.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire