Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...

lundi 3 janvier 2011

L'€uro...

Les économistes n'ont répètent à l'envi que non, l'€uro n'a pas provoqué de hausses des prix, que non, l'Euro n'est pas responsable de la baisse du pouvoir d'achat, et patati et patata.
D'accord, d'accord. Alors faisons un test :

En fin d'année, je me baladais avec les petits enfants dans un marché de Noël. Je passe devant un stand de confiseries, crêpes, gaufres. Sur un présentoir, des beaux sucres d'orge.
Il fut une époque, pas tant éloignée, où j’adorais ces friandises. Avant de proposer à mes petits enfants qui m’accompagnaient de choisir celui qui leur faisait envie, je regarde le prix :
3€50 !!
Inutile de dire que nous avons passé notre chemin.
Est-ce qu’en 2002, année du passage à l’€uro, vous auriez accepté de payer une sucette 22F90 ?
La réponse est dans la question n’est-ce-pas ?

PS : pour la petite histoire, nous nous sommes rabattus sur des barbes à papa (2€ pièce quand même…)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire