Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...

samedi 22 janvier 2011

Les consultants


Le "consultant sportif " est devenu incontournable, pas une émission, pas une retransmission de match sans qu'un consultant ne donne son avis, forcement éclairé, à tel point que le journaliste commentateur est aujourd'hui réduit à la portion congrue et peu ont une personnalité assez forte pour s'imposer face à leur alter ego.
Alors, indispensable le consultant ? Je réponds oui, sa présence est un réel plus pour apporter une note technique, une vision instantanée de par leur expérience du terrain et nous faire comprendre les subtilités du jeu.
Mais que valent réellement ces consultants, par ailleurs bien  grassement payés ? Je vous livre ici mon avis sur les plus célèbres d'entre eux.   

Pierre MENES : 250.000€ annuels soit 20.800€/mois-Canal+
Mon opinion : Je l'ai découvert en regardant l'émission "Canal Football Club" précédent le match du dimanche soir. Entre parenthèses, cette émission, assez insignifiante, est un pansement inventé par C+ pour ses pigeons abonnés depuis qu'Orange leur a fauché le match diffusé le samedi après-midi. Je l'ai également aperçu quelquefois dans l'émission "les spécialistes", toujours sur C+ ou des experts personnalités analysent le foot. Sa marque de fabrique est l'humour, mais catégorie humour gras, très gras. Il frappe toujours sous la ceinture, et lorsqu'il se trouve une cible, il tire à boulets rouges (mais jamais face à sa victime) ce qui fait qu'au fil du temps, il s'est constitué une belle collection d'ennemis qui lui voue une solide inimité.
Pas bô Pierrot !

Jean-Michel LARQUE : de 170 à 200.000€ annuels soit 14 à 17.000€/mois
Mon opinion : Ces chiffres concernent sa prestation du temps de TF1 ; évidemment, il faut rajouter toutes ses prestations additionnelles, dans des journaux sportifs ou à RMC dont il fut le 1er consultant célèbre en animant" Larqué foot".
Sa carrière en temps que joueur est correcte, mais sans plus (14 sélections en équipe de France). Il a beaucoup capitalisé sur la fameuse finale de Coupe d'Europe contre le Bayern de Munich (salauds d'Allemands) jouée et perdue à Glasgow (putain de poteaux carrés). En 1976 ! 35 ans quand même ! La nostalgie (en France, et surtout en foot est toujours ce qu'elle était).
Avant de trouver sa voie en tant que spécialiste du foot consultant il s'est essayé comme entraîneur (au PSG et au Racing, 3 saisons) et directeur sportif (1 an à St Etienne). Pas brillant !
Il est l'archétype du consultant qui, mangeant à plusieurs râteliers, est obligé de ménager la chèvre et le chou. Pour comprendre le personnage, il faut avoir écouté ses commentaires parfaitement insipides sur TF1 : le jeu développé magnifique, tous les joueurs sont bons, idem le sélectionneur. Pas un mot de travers, tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ! Il n'avait qu'un concurrent dans ce domaine, l'ineffable Thierry Roland.
Le match terminé, il suffisait d'allumer RMC (l'after foot) pour découvrir l'entreprise de démolition "Larqué&Co" où là, ça cognait fort et tout le monde en prenait pour son grade. Vraiment minable.
En fait, c'est quelqu'un de profondément aigrit. Pour s'en convaincre, il faut l'entendre déverser son fiel sur les prestations de son ancien club de St Etienne, (ou personne ne peut le supporter)  comme un vieil amoureux éconduit.
Bref, vous avez compris que je n'apprécie pas beaucoup le personnage, d'autant que (circonstance aggravante à mes yeux), il a écrit dans ce qu'il faut bien appeler un livre (deux pages cartonnées avec des feuilles écrites en gros caractères entre les deux) :" j'ai voté Sarkozy en 2007"……
Zéro Jan Mimi !

Zinedine ZIDANE : 500.000€ annuels soit 42.000€/mois-Canal+
Mon opinion : Attention : icône, pas touche.
Son statut d'ex meilleur joueur du monde lui ouvre tous les cœurs et toutes les portes ce que sa carrière sur les terrains justifie.  On pourrait juste lui reprocher (et ce n'est quand même pas rien) de nous avoir fait perdre la coupe du monde 2006. Au moment de son coup de tête fatidique, l'équipe d'Italie  était à genoux et allait tomber comme un fruit mûr. Mais foin des regrets.
Par contre, depuis, il s'est transformé en ectoplasme. Ses interventions sont aussi rares qu'inaudibles mais toujours facturées au prix fort. 11M€ pour promouvoir la candidature du QATAR à l'organisation d'une coupe du monde !  Le prix était-il indexé sur le nombre de phrases prononcées ? Idem sur Canal+ : ses commentaires sont parcimonieux et d'une totale platitude. Mais attention, quand il ouvre la bouche, c'est Dieu qui s'exprime, et ses paroles sont évangiles.
Toutefois, hors de question pour moi de le critiquer méchamment, comme a pu le faire récemment l'humoriste  le triste C.Alévêque. Il gagne beaucoup d'argent grâce à son nom ? Tant mieux pour lui, il nous a tellement fait rêver.
 Merci Zizou !

Christophe DUGARRY : 320.000€ annuels soit 29.000€/mois-Canal+
Mon opinion : Il fut un joueur puissant, au caractère bien marqué ce qui lui valut quelques suspensions, mais d'un niveau moyen. A preuve, à part à Bordeaux son club de cœur, il n'a pas vraiment réussi ailleurs : Milan AC (21 matches joués), Barcelone (moins d'une saison), l'OM (ou les supporters l'avaient pris en grippe), retour à Bordeaux, Birmingham puis fin de parcours au QATAR.
Bien sûr, il est champion d'Europe et du monde mais tout le monde sait bien qu'il doit sa présence en équipe de France à son ami Zidane.
Son parcours dans les médias est plus brillant. Il a été élu meilleur consultant sportif aussi bien par les supporters que par ses pairs joueurs professionnels J'apprécie beaucoup ses commentaires du match le dimanche soir. Lorsqu'il se trouve en plateau, ses interventions sont toujours précises et ses critiques judicieuses. En outre, il s'exprime parfaitement bien.
Bravo Duga !

Bixente LIZARAZU : 350.000€ annuels (TF1) + 80.000€ (RTL) soit 27.000€/mois
Mon opinion : Fortement imprégné de la culture de son Pays Basque natal, Lizarazu quitte Bordeaux pour le club Espagnol de Bilbao, mais ça se passera mal avec l'entraîneur (Luis Fernandez, oui, le nôtre !). Il rejoint alors le Bayern de Munich et va s'imposer là où bien peu de joueurs français ont réussit : le football Allemand ! Et pas à moitié : titulaire indiscutable de cette grande équipe, il sera 6 fois champions d'Allemagne et remportera entre autres trophées la Champion's Ligue. (Post-scriptum qui n'a rien à voir : en écrivant ce post, j'ai découvert qu'un trophée, nom masculin, prend un "e"…). Après un bref et peu convaincant passage à l'OM, il retourne au Bayern où il terminera sa carrière.
3ème larron du trio de copains Bordelais qu'il forme avec Zizou et Duga, Bixente sera champion du monde et d'Europe avec eux et ce n'est que justice car c'est un super joueur, sans doute le meilleur de la liste (après ZZ). Et un super athlète puisqu'il sera champion d'Europe vétéran de Jiu-jitsu Brésilien !
Homme intelligent, il s'exprime clairement et correctement, et tient brillement une rubrique sur RTL , ce qui a amené TF1 à virer se séparer de  Larqué (ce qui ne m'a pas fait pleurer) et le mettre à sa place. Avec le dégagement départ de Thierry Roland,  les commentaires des matches retransmis ont pris  un sacré coup de jeune !
Gora Bixente !



Guy ROUX : 320.000€ annuels soit 29.000€/mois-Canal+
Mon opinion : Alors là, c'est du lourd, du très lourd ! Impossible de résumer en quelques mots ce monument du foot. Au-delà de son image de gros péquenot  paysan Bourguignon (bien que né à Colmar) matois, paternaliste et radin près de ses sous qu'il entretient soigneusement, et dont il use et abuse, c'est un homme engagé et déterminé qui a suscité tout au long de son parcours rancoeur et/ou admiration. Qu'on aime ou qu'on déteste, une chose est certaine, il ne laisse personne indifférent.
Pour bien comprendre le personnage, il faut lire sa fiche sur Wikipédia. C'est ICI


Respect Monsieur Roux !


On ne peut pas prétendre à une analyse sérieuse sans évoquer Luis FERNANDES. Officiant sur RMC, son cas est un mystère. En tant que jouer, il était membre du fameux" carré magique" des années 80 avec Tigana, Giresse et Platini. Sa carrière de jouer terminée, il connaîtra moins de réussite en tant qu'entraîneur, bien qu'ayant obtenu quelques succès probants et il devient chroniqueur radio. Et c'est là que le miracle intervient : quiconque l'a entendu s'exprimer est en droit de se demander comment il a pu, depuis des années, tenir l'antenne. Car malgré son débit hésitant, son vocabulaire très limité, il cherche constamment ses mots (son expression favorite : "euuuh comment dire ?) et sa propension à interrompre constamment ses invités, comment expliquer que ça marche !
Ben peut-être tout simplement  par sa personnalité. Il est entier, exubérant, sincère…
Luis, on t'aime…

Et puis aussi..........

      Arsène Wenger, l'Anglais                                         Aimé JACQUET, le sage            COURBIS, la grande gueule




Le football est devenu un business télévisuel très rentable, même les "petites" chaînes veulent leur part de gâteau et pour cela, la guerre bataille pour avoir les meilleurs consultants fait rage et entraîne évidemment une inflation des coûts.
Alors, inutiles,  compétents, trop payés les consultants ? A vous de juger.


 Pour la petite histoire, lors de la coupe du monde 1994 aux Etats-Unis, Michel PLATINI commentait les matches pour Radio-France pour le plaisir,  GRATUITEMENT.
C'était sur une autre planète, au siècle dernier…








Sources : internet, revues diverses….

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire