Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....

vendredi 2 novembre 2012

Ca y est ! Je craque...


Ca y est ! Je craque !  Depuis le 6 mai et l'élection de François Hollande, je n'ai pas publié un seul billet à connotation politique, j'avais jusqu'à présent réussi à me contenir, à étouffer une colère pourtant grandissante, mais là, je n'en peux plus, le couvercle de la cocotte minute vient de sauter. D'où ce billet en forme de coup de gueule :

Commençons par la Droite. Le combat des chefs entre Fillon et Copé les amène à toutes les surenchères et je pourrais me demander comment  ils se rabibocheront une fois l'élection passée, sauf que je m'en fous totalement. Par contre, ils se retrouvent unis avec leurs troupes pour taper à bras raccourcis sur Hollande. En réalité, tous ces braves gens n'ont pas accepté leur défaite. Pour eux, seule la Droite peut gouverner, et donc le gouvernement actuel est illégitime. On pourrait en rire si ce n'était pathétique. Pour résoudre une crise qu'ils ont eux-mêmes largement contribué à alimenter, ils proposent toutes les mesures qu'ils n'ont pas pu ou voulu mettre en oeuvre lorsqu'ils étaient aux manettes. (exemple les fameuses 35H). Pas un jour sans que nous entendions un feu roulant de critiques sur l'action du gouvernement. De bonne guerre pour l'opposition ? Non, car aucune proposition concrète n'est avancée, que des bavardages. Leur refrain préféré ? il faut baisser les dépenses de l'Etat, mais tous se gardent bien de dire où et comment. 
En réalité, leur seul et unique objectif  est  l'échec de la politique d'Hollande. Ils pourront alors se présenter en sauveur de la Nation, et peu leur chaut l'état dans lequel se trouvera le pays.
Il est impossible de passer sous silence le rôle des médias. Ceux-ci, sous couvert d'informations, ont virés à 360°. Pendant les trois dernières années du règne du Monarque, ils tiraient à boulets rouges sur lui, tout était bon pour le dézinguer. Désormais, ils ont tourné leur canons vers Hollande. Même les journaux censés lui être plutôt favorables (Libération, Nouvel Obs) y vont de leur petite musique. Sont-ils crédibles ? Certainement pas ! On oublie un peu trop rapidement que la presse doit vivre, et qu'elle est tendue vers un seul objectif : le nombre exemplaires vendus et pour cela  tous les moyens sont bons. Hier, Sarkozy, aujourd’hui Hollande, à grands coups de couvertures et de titres racoleurs.
La presse en France vit sous assistance respiratoire. Si ce sujet vous intéresse, lisez ce qui suit : Aides à la presse.
Sur les ondes radio, la situation n'est pas meilleure. Les éditorialistes que l'on entend sans cesse sont tous de Droite, le pompon étant détenu par Eric Brunet*, archétype du réactionnaire. Qui ne l'a pas entendu déverser quotidiennement son fiel à 13H dans son émission sur RMC ne peut comprendre quel haine l'élection de F.Hollande à provoquer chez les Sarkozystes. D'ailleurs Brunet ne dit jamais "le gouvernement Français" mais toujours "le pouvoir Socialiste". Tout est dit !
Les grands patrons ne pouvaient évidemment pas se tenir en dehors de la curée. Sans aucune honte, 98 d'entre eux et non des moindres se sont permis de lancer un appel à l'aide. Cette demande est indécente. Ces gens se disent libéraux, mais ils ne manquent pas une occasion de tendre la sébile à l'Etat. Pour vous en convaincre, lisez cet article L'indécence des grands patrons...Le drame, c'est que cette démarche renforce dans la population l'image négative du patronat et de sa porte -parole, la caricaturale Laurence Parisot.. Alors que l'immense majorité des patrons est constitué d'hommes et de femmes qui se battent pour faire vivre leur entreprise en respectant leurs employés et qu'à ce titre, ils méritent tout notre respect.
J'ai gardé le meilleur pour la fin. L'attitude de la Gauche.
On dirait que lorsque la Gauche se retrouve au pouvoir, elle est saisie d'une sorte d'euphorie, que tout devient soudainement possible et elle se plonge avec ivresse dans les propositions les plus irresponsables. Le plus obscur député ressent un besoin quasi pathologique de s'exprimer devant tous les micros qui ne manquent pas de se tendre vers lui, fusse pour dire des inepties. L'épisode Montebourg est significatif. On peut penser ce que l'on veut de son initiative de poser en marinière avec un robot Moulinex, produits made in France, mais voilà un ministre qui ose sortir des sentiers battus et qui se bat avec conviction. Que n'a -t-il entendu ! Avec de tels amis, plus besoin d'opposition !
Mais tous, Droite, médias, patrons, Gauche, chacun dans son domaine de (in)compétence demandent des résultats au Gouvernement Ayrault. Des résultats au bout de six mois, des résultats immédiats pour effacer dix années de dérives des gouvernements Chirac puis Sarkozy. Est-ce bien raisonnable ?
La côte de popularité de François Hollande est en chute libre. Oui, et alors ? Arrêtons d'écouter ceux qui nous expliquent que huit jours de plus et Sarkozy était réélu. On ne gouverne pas avec des sondages et il faut laisser du temps à ce gouvernement.
Je suis totalement d'accord avec Emmanuel Todd, qui dans un remarquable article dans Marianne que vous pouvez lire ICI, annonce que "Dans cinq ans, Hollande sera un géant ou un nain..."
Alors, inquiet ? Oui, je le suis.
Confiant ? Oui, je garde ma confiance à François Hollande.
Et vous ? 
Portez-vous bien...

*Auteur prophétique du livre "pourquoi Sarkozy va gagner" en vente d'occasion sur Amazon à 4.88€. Lisez ici l'hallucinante  présentation du livre...

4 commentaires:

  1. 10 ans de chirac et de sarko qui eu même avait pris le pouvoir apres des années de gauche.

    On avance pas, ni avec la gauche ni avec la droite.

    Enfin on avance plus depuis cette pseudo europe de riche, qui n'existe plus en cas de conflit.

    On avance plus depuis le passage à l'euros qui à fait exploser les prix.

    En tous cas on remarque que la gauche arrive, et mon pouvoir d'achat à diminuer de 50E (exo sur les heures suppl.), et avec deux maigres salaire, j'ai passer un plafond qui me coute 1000E d'impôt + 600 de taxe habituation...

    On travail on se leve, et au final ... pour avoir juste de quoi vivre et de temps en temps se faire plaisir...

    Pendant que des abruties tape dans un ballon, et fond en une semaine ce qu'on ne fera jamais dans une vie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne soyons pas trop pessimistes, même si effectivement chaque situation mérite attention. Cependant, je continue de croire qu'il sera moins difficile de traverser cette période de crise avec la Gauche au pouvoir, plutôt qu'avec un gouvernement de Droite totalement inféodé aux représentants du libéralisme le plus sauvage. Gardons confiance...

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  3. Désolé, j'ai supprimé ce commentaire qui établissait un lien avec un article n'ayant rien à voir ni avec mon billet, ni avec mon blog.

    RépondreSupprimer