Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....

lundi 16 mai 2011

L'affaire DSK-Episode 1

Dimanche matin, vers 7H30, j'allume la TV sur la chaine BfmTV, comme d'habitude.
Sur l'écran, le logo "Edition spéciale". Je pense immédiatement à un attentat.
Effectivement, c'est un attentat.
Un double attentat.
A la pudeur et au bon sens !
Dans ma voiture, roulant vers Nevers, j'écoute les radios. Et c'est là que c'est très fort : à partir d'une information qui tient en quelques mots, les stations s'en donnent à coeur joie et à coup d'"édition spéciale" vont tenir l'antenne toute la journée. Ca tire tout azimut : experts juridiques, psychologues, analystes et hommes politiques...etc...qui tous s'accordent sur deux points : il faut attendre les explications de DSK et il faut respecter la présomption d’innocence.
Je ne vais pas entrer dans les détails, en gros deux théories s'affrontent, celle de la culpabilité et celle du complot. Alors, coupable ou non coupable ?
COUPABLE.
Si les faits sont confirmés, il n'y a pas à tergiverser : COUPABLE.
Si tout ceci est le résultat d'une machination, COUPABLE, car lorsqu'on est un des hommes les plus puissants du monde et un prétendant crédible à la fonction suprême en France, on a pas le droit de se jeter sur une boniche pour lui bourrer le fion sans son consentement. COUPABLE aussi de se livrer à ce genre d'exercice (une habitude pour lui ?) connaissant bien les risques dans ce pays hyper puritain, COUPABLE enfin, alors que la semaine précédente il s'était  déjà fait piéger par une photo le montrant montant dans une Porsche.
Dans tous les cas, DSK a explosé en plein vol et sa carrière politique va doit s'arrêter là.
Et ce n'est pas l'image ci-dessous, publiée dans tous les journaux du monde qui risque de la sauver :
DSK quitte le commissariat menotté
L'affaire ne fait que commencer, nous aurons encore beaucoup de grains à moudre.
En attendant,
Portez-vous bien.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire