Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...

mardi 8 mars 2011

Un air de Marine


Vous avez vu les sondages ? La Marine en tête dans tous les cas de figure, avec quasiment le quart des voix. Surprenant ? Pas vraiment.
Evidemment, tous les ténors de la politique, droite et gauche confondues, chacun dans son registre, montent au parapet en poussant des cris d'orfraie.
Comme d'habitude, ils sont inaudibles et ridicules.
Comment en est on arrivé là ? Pour les raisons suivantes :
-LA DROITE :
Le malaise ne date pas de l'ère Sarkozy, Chirac a sa part de responsabilités, mais depuis 2007, l'actuel président a démontré son incapacité congénitale à suivre une ligne politique claire. Il navigue à vue, sautant d'un sujet à l'autre sans jamais aller au fond des choses et surtout mettant en exergue des problèmes très éloignés des préoccupations de la population.
De quoi entend-t-on parler TOUS les jours dans TOUS les médias : de l'insécurité, de l'islam, des étrangers. Dès que le moindre incident survient, c'est le bombardement systématique de la part des députés de la droite (au sens large).
Regardez le sondage ci-dessous, réalisé en février 2010 (et toujours valable aujourd'hui). Il est édifiant : l'insécurité apparaît très très loin des préoccupations premières des français qui placent le chômage, les retraites, la santé…au premier plan de leurs préoccupations. L'insécurité ne pointe qu'au 10ème rang. Or, dans ces domaines, le bilan du gouvernement est catastrophique et ses porte-flingues sont silencieux sur ces sujets.

La personnalité de Sarkozy écrase la droite actuellement et ça sera sa perte. A moins que des hommes comme Fillon ou Juppé se démarquent de lui et reprennent leur indépendance de pensée.
Par charité, je ne parleraient ni de Bayrou, ni de Dupont-Aignan ni de Galouzeau…..
-LE COMPORTEMENT DE LA CLASSE POLITIQUE ET DE GRANDS DIRIGEANTS :
Les turpitudes des politiques, droite et gauche main dans la main,(voire l'affaire Guérini à Marseille) révulsent de plus en plus les français. Pas une semaine sans que des pratiques, pas forcément illégales  mais moralement contestables pour des gens engagés dans la vie publique et censés être au service des autres, ne soient révélées au grand jour. Et participent à la disqualification de la classe politique.
Je ne reviendrait pas ici sur les comportements et les émoluments indécents de certains dirigeants d'entreprise (au fait, les revenus du CAC 40 ont doublés en 2010 ; à comparer avec votre salaire ou votre retraite…)
-LA GAUCHE :
Dans un système démocratique comme le nôtre, il semblerait logique que lorsque le parti au pouvoir baisse dans l'opinion, ce soit tout naturellement le parti d'opposition qui monte (voir aux USA).
Pas en France.
Parce que cette opposition, les socialistes en l'occurrence, est inaudible, n'a aucun projet :
     -AUBRY : (où le clown triste : vous avez remarquez ? Même quand elle sourit, on dirait qu'elle fait la tronche. Son poste de 1ère secrétaire aurait du la porter naturellement à la candidature, sans passer par ces" primaires" totalement grotesques à mes yeux. J'ai l'impression qu'elle prie le Bon Dieu pour que ça ne tombe pas sur elle…
     -DSK : j'y va-t-y, j'y va-t-y pas ! Il s'interroge encore pour savoir si c'est vraiment un si bon plan de se lancer dans cette aventure. Et si en réalité il travaillait à sa ré-élection au FMI ?
     -HOLLANDE : l'ectoplasme de la gauche ; il veut mettre en œuvre toutes les idées qu'il n'a pas fait avancer pendant ses 10 ans de règne sur le PS.
     -SEGO : elle souffre de sa défaite de 2007 et de la haine que lui portent les ténors du PS. Toutefois à ne pas éliminer trop tôt.
     -MELENCHON : son ambition ? Prendre la place de G.Marchais dans le cœur des français. Avec des idées tout aussi irréalistes, mais en plus intelligent : c'est justement son handicap majeur.
Je ne parlerai pas des Verts,leurs projets et leur intégrisme les disqualifient en tant qu'alternative crédible.
     -COLLOMB : le maire de Lyon. Un outsider discret mais qui pourrait surprendre tout le monde mais qui a le désavantage d'être considére, au Parti Socialiste, en dehors du système.

-LE NIVEAU D'EDUCATION POLITIQUE DU FRANÇAIS DE BASE :
Ça, on n'en parle jamais, sujet tabou. Pourtant, je trouve que le niveau de conscience politique d'une grande majorité des gens que je côtoient est assez désespérant. C'est souvent "le y'a qu'a, faut qu'on" pour résoudre tous les problèmes. En France, il faut un permis pour tout : construire, conduire, pêcher, etc….mais pas pour voter. Toutes les voix ont la même valeur, c'est la démocratie.

Il y aurait encore beaucoup à dire sur le sujet, mais j'ai promis dans un récent billet de faire court. Pas facile.
Pour conclure, je dirai qu'il faut garder la tête froide et prendre du recul.
Se rappeler quelques évidences : que l'élection aura lieu dans 14 mois (une éternité en politique), que Marine Le Pen n'a aucun programme sensé et qu'elle bénéficie à plein du fait qu'elle n'a jamais exercé le pouvoir (contrairement à tous les autres sans exception) et qu'enfin, l'Institut Harris (qui publie ces sondages) donnait F.Bayrou à 25% en 2007……..
Portez vous bien.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire