Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...

dimanche 12 septembre 2010

La situation à Nevers...


La situation s’est aggravée et est devenue intenable pour mon père.
Vendredi, nous étions à Nevers avec Francis.
Nous avons constaté de visu que l’état de notre maman s’est considérablement détériorée : elle plonge dans un monde parallèle et perd la perception de ce qui l’entoure, bien que sa mémoire soit parfois encore vive. Elle nous reconnait sans problème mais ne peux suivre la moindre discussion, même très brève. Je crois que sa faiblesse physique fait qu’elle ne peut reprendre les forces qui lui permettraient de lutter plus efficacement, notamment pour essayer de marcher, exercice qui lui est devenu quasiment impossible.
Il va falloir se résoudre à prendre des décisions douloureuses, ne serait-ce que pour protéger la santé de notre père. Il fait face à la situation avec un maximum d’énergie, mais a 87 ans cette situation le consume et ne pourra perdurer bien longtemps.
La semaine qui vient sera décisive.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire