Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...

mardi 4 septembre 2012

Relooking...

Après ce long silence estival, je fais ma rentrée, comme tout le monde.
Et comme tout le monde, j'apporte quelques changements à mon univers. 
A commencer par l'image d'en-tête à laquelle j'ai apporté quelques modifications :

     -l'image, plus grande, est la 1ère vision du blog ;
     -l'eau est plus bleue. Sans doute l'influence de notre installation sur les bords de la Méditerranée ;
     -la montagne pelée qui servait de décor a laissé place à une superbe forêt surplombée par des montagnes enneigées ;
      -le ciel n'est plus tourmenté, mais parfaitement limpide, deux petits nuages de rien du tout ;
      -les requins qui tournaient autour de la barque ont plongé vers les profondeurs (de mon subconscient ?) ;
     -les vautours qui attendaient ont ne sait quoi ont disparu ;
     -Un peu de fantaisie pour le logo ;
Enfin, dernière modification, la barque qui se dirigeait vers la gauche vogue désormais vers la droite. N'y voyez aucun retournement de veste. Simplement, le navigateur ayant atteint l'extrémité du lac est reparti dans l'autre sens (image métaphysique ?)
Bref, c'est une image apaisée qui correspond bien à mon était d'esprit actuel.
Sans doute qu'à l'époque où j'ai crée ce blog, mon état d'esprit était différend.
Toutefois, remarquez que le navigateur se dirige vers une zone bien sombre....
Bientôt, je recommencerai à vous saouler avec mes billets.
En attendant,
Portez-vous bien.