Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...

mardi 23 août 2011

Affaire DSK- Episode 8 (et fin) ?


Libre !
Libre ET innocent !
Enfin quelques heures de patience encore.
La patience, c'est justement ce qui manque le plus à certains.
A Jack Lang par exemple. Sans perdre un instant, il a immédiatement proféré sa première connerie en espérant voir DSK jouer un rôle dans la campagne, puis, craignant ne pas avoir été entendu il affirme que "dès le premier jour j'avais l'intuition qu'il était victime d'une poursuite juridictionnelle qui n'était pas fondée..."
D'autres ne sont pas en reste. Jean-Marie Le Guen se réjouit que DSK "retrouve sa liberté d'action et de parole qui sera tant utile à notre pays..." André Vallini estime que " c'est une très bonne nouvelle ...pour les socialistes français". JC Cambadélis parle "d'un pas de plus pour lever l'injustice...". Quand à Michelle Sabban....Vous ne connaissez pas Michèle Sabban ? C'est elle qui dès l'annonce de l'arrestation de DSK avait dénoncé un complot international ! Adoratrice inconditionnelle du Bouc, au point d'en paraître suspecte, elle se dit "très heureuse..."
Sans aucune vergogne, ces braves gens se ruent devant les micros pour se réjouir de la prochaine liberté retrouvée de leur idole. C'est qu'ils ont tous politiquement perdu très gros dans cette affaire. Pour eux, une victoire de leur étalon poulain était probablement synonyme d'un accès au pouvoir et à ses fromages. Ils espèrent encore sauver les meubles.
Grand bien leur fasse...
Martine Aubry fait preuve de son audace habituelle  en déclarant : "il faut évidemment attendre que le juge confirme demain" et François Hollande s'en fout, bien assis sur le sondage par lequel 42% des sympathisants de gauche (49% chez les socialistes) souhaitent le voir désigné candidat.
Et moi ?
Bien que lui reconnaissant de grandes qualités, je n'ai jamais été un fervent du DSK d'avant.
LE COUPLE PRESIDENTIEL SUR LES CHAMPS
Je le suis encore bien moins du DSK d'après.
Sans faire de prosélytisme, je considère qu'un homme (ou une femme) qui aspire aux plus hautes fonctions de la République se doit d'avoir un minimum de tenue et rigueur morale.
Pour l'exemplarité qu'il se doit montrer vis à vis de ses concitoyens, pour l'image de notre pays dans le monde. Avec un érotomane et une cocue magnifique à l'Elysée, la France aurait belle allure.
Car l'abandon des poursuites signifie seulement que le procureur doute de sa capacité à convaincre les 12 membres d'un jury populaire de la culpabilité de DSK. Il y a eu comportement inacceptable avéré et ceci disqualifie politiquement cet homme.
Définitivement.
Alors qu'il rentre en France, qu'il continue sa vie de débauché avec la complicité bienveillante de sa femme puisqu'elle a l'air d'accepter cette situation, mais surtout, surtout, qu'il FERME SA GUEULE.
Moi, c'est mon avis.
Et vous ?
Portez-vous bien.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire