Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....

lundi 15 août 2011

Le meilleur placement...

Lorsqu'on est pas riche (et peut-être aussi lorsqu'on l'est, mais là je n'ai pas d'éléments pour juger), on est toujours inquiet pour les trois sous qu'on a péniblement mis de côté.
Alors on cherche à les préserver en espérant qu'ils fassent quelques petits.
Oui, mais comment ?
Le nombre de produits d'épargne possible donne le vertige, et à moins d'être un spécialiste, mieux vaut s'en remettre à un professionnel.
Sa banque par exemple.
Prenez un PEA qu'ils m'ont dit.
Ca vous permettra en versant régulièrement un peu d'argent de de vous constituer un complément de retraite. Vous n'avez à vous occuper de rien, la banque gère tout.
Et puis, c'est sans risque car sur le long terme, la bourse est toujours gagnante.
Bon, pourquoi pas ? Allons-y, ouvrons un PEA.
Je suis prêt à parier que vous êtes un certain nombre à avoir fait de même.
Les années que j'affiche au compteur ne me préserve pas d'une certaine naïveté, pour ne pas dire d'une naïveté certaine. Jusqu'à un passé relativement récent, je croyais qu'une banque était un organisme à qui je confiais mes économies et qui se chargeait de les gérer en bon père de famille.
En fait, pas du tout !
Imaginez que nous jouions ensemble à Euro Millions. Toutes les semaines, vous me confier 20€ que je place joue pour vous. Malgré le peu de retour, vous continuez à me faire confiance. C'est que je suis malin. A chaque fois que ça gagne, je vous reverse une partie du gain afin de vous rassurer. Et ça marche.
Pareil pour la banque. Elle joue au loto avec votre argent.
C'est ce qu'elle appelle le "sans risque".
Pour elle.

Sur le long terme la bourse est toujours gagnante !

C'est l'antienne répétée à l'envi par les banques et par tous les investisseurs. Je n'avais jamais (tant pis pour moi) analysé cette phrase mot à mot. Livrons nous ensemble à cet intéressant exercice :
"le long terme" : que signifie exactement "le long terme" ? Qu'en dépit des hauts et des bas du cours des actions, l'épargnant est gagnant sur une durée disons de 8/10 années. Cette règle s'est effectivement appliquée régulièrement ces dernières décennies. Sauf que nous avons essuyé un krach en 2008 et que les compteurs ont été remis plus qu'à zéro ; et pour ceux qui n'avaient pas bien compris, bis repetita cette année. Je suis, tu es, nous sommes rincés...Si ça continue (et il n'y a pas de raison que ça s'arrête), le long terme me permettra de retrouver mes petits vers l'an 2317...
"la bourse" : à l'origine, la bourse n'avait une seule  vocation qui justifiait son existence : permettre aux entreprises de financer leurs activités et de se développer en vendant une partie de son capital à des investisseurs, qui en retour touchaient une part des bénéfices réalisés. Ca, c'était avant. Aujourd'hui, la bourse est une concurrente de la Française des Jeux et des Casinos. Seule différence ? Des règles de fonctionnement bien moins transparentes.
"gagnante" : On parle de milliards évaporés. Pas pour tout le monde. La bourse fonctionnant sur le principe "je vends-tu m'achètes", il y a forcément quelqu'un qui ramasse la mise.
Quelqu'un ? Les banques françaises ont versé près de 2 milliards de bonus en 2010. Un record.
Une banque a versé le bonus moyen le plus élevé : 291000€.
Tiens, c'est la BNP...
Tiens, c'est ma banque...
En 2010, monsieur Benoit PROT, directeur général de BNP, a touché 2.6 millions d'€uros. Sur cette somme, 1 674 053€ d'intéressement sur le résultat soit +17.6%.
En clair, plus le rendement de mes placements baisse, plus le patron de ma banque gagne !
Quelqu'un pourrait-il m'expliquer le phénomène ?
Ma conclusion est que, par les temps qui courent, le meilleur et le plus sûr endroit pour placer mon argent est sous mon matelas. Mais chuuuuut ! Faut pas l'ébruiter !
Filez compter les quelques picaillons que votre banquier vous a généreusement laissés et portez-vous bien.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire